Notre rédaction est soutenue par des lecteurs. Nous établissons entre autres des liens vers des boutiques en ligne et des partenaires sélectionnés, dont nous pouvons éventuellement recevoir une rémunération. En savoir plus.

Les personnes qui disposent des connaissances de base nécessaires et qui ont déjà effectué plusieurs fois une chloration choc sont rapidement rompues à la bonne procédure.

Conseil de lecture : Guide d’entretien de la piscine

La chloration choc de la piscine est essentielle pour neutraliser les algues, les bactéries, les chloramines, les insectes (comme les larves de moustiques dans la piscine) et autres corps étrangers dans la piscine. C’est la seule façon d’éviter l’odeur typique de la piscine et de garder l’eau hygiéniquement pure.

Qu’est-ce que le pool shocker et comment fonctionne-t-il ?

De nombreuses personnes confondent la fameuse « odeur de piscine » avec l’odeur de chlore. En fait, la piscine au chlore libre sent à peine. L’odeur pénétrante des piscines est due à des substances appelées chloramines.

Le fait même que la piscine sente mauvais n’est pas la conséquence de l’utilisation de chlore, mais le signe d’une eau de piscine mal entretenue.

Les chloramines sont un sous-produit de la réaction des ions chlore avec des organismes étrangers. Le chlore désinfectant se lie à d’autres particules pour les neutraliser, devenant ainsi du chlore combiné.

Les chloramines ne sont pas seulement à l’origine de l’odeur chimique, elles peuvent également provoquer des irritations de la peau, des voies respiratoires et des yeux. Le pool shocker est composé de chlore (libre) et d’autres produits chimiques.

Ils sont ajoutés à l’eau pour détruire la structure moléculaire des chloramines, des bactéries, des agents pathogènes et autres corps étrangers.

La structure des chloramines ne peut être attaquée que si la quantité de chlore libre présente dans l’eau de la piscine est au moins dix fois supérieure.

Le chlore libre est la part de substance active qui a un réel effet désinfectant et qui maintient la piscine propre. Si la quantité de chlore libre n’est pas suffisante lors de la chloration choc, la chloramine ne se dissout pas non plus.

Quand faut-il effectuer une chloration choc ?

Effectuez une chloration choc au moins toutes les deux semaines. Dans certains cas, la prochaine chloration choc devrait être avancée. Cela a pour but de maintenir la piscine propre, inodore et sans danger pour la santé. Les circonstances particulières comprennent

  • changement important du niveau de l’eau
  • Des animaux sauvages se sont baignés dans la piscine
  • forte utilisation de la piscine (p. ex. en raison d’une pool party)
  • températures élevées en été
  • fortes chutes de pluie ayant entraîné la formation de dépôts visibles dans la piscine

Pendant les mois d’été, la piscine est plus sollicitée (notamment parce qu’on s’y baigne davantage). De juin à août, la piscine doit donc être traitée chaque semaine avec Poolschocker.

Chasser une piscine (instructions pas à pas)

La théorie en tête, il s’agit maintenant de passer à la pratique. Le chlore choc d’une piscine n’a rien de sorcier. Avec ce guide étape par étape et nos conseils, c’est même d’une simplicité choquante.

La plupart des pools shockers contiennent du chlore non stabilisé, qui est rapidement banni par le soleil. Une chloration choc ne peut donc être effectuée que la nuit.

En outre, l’eau de la piscine ne doit être ni chauffée ni refroidie. La température idéale de l’eau pour la chloration choc est de 15 à 18 °C et le pH optimal est de 7,2.

Étape #1 : Choisir le bon matériel

Avant de pouvoir commencer la chloration choc, vous devez rassembler un peu d’équipement et quelques produits chimiques pour piscine. La prudence est de mise lors de l’utilisation d’un pool shocker. C’est pourquoi vous devez porter un équipement de protection et des vêtements plus anciens, sur lesquels les taches ne seraient pas un problème.

Liste de contrôle : Ce qu’il vous faut pour le chlore de choc

  • Kit de test ou bandelettes de test
  • Gants de protection
  • Lunettes de protection
  • vieux pantalon et vieille chemise à manches longues
  • des chaussures solides et fermées
  • Poing américain
  • Bâton en bois
  • Seau de 20 litres

Étape #2 : tester l’eau de la piscine

L’eau de la piscine doit ensuite être analysée. Les valeurs mesurées servent de base au dosage du pool shocker. Pour tester l’eau de piscine, utilisez un kit de test avec des pastilles ou une bandelette de test.

La plupart des bandelettes et des kits de test couvrent les valeurs les plus importantes. Pour une chloration choc de la piscine, ce sont surtout la concentration en chlore avec le chlore total (TC) et le chlore libre (FC) ainsi que la valeur du pH qui sont intéressants.

Conseil de lecture : Tester l’eau de la piscine

Étape #3 : corriger le pH (si nécessaire)

En fonctionnement normal, le pH doit se situer entre 7,2 et 7,6. Un pH trop élevé (eau de piscine basique) serait particulièrement problématique pour le chlore choc, car l’action du chlore est inhibée dans une eau de piscine basique. Si le pH de la piscine est trop bas ou si le pH de la piscine est trop élevé, il faut le corriger.

Si le pH est trop élevé, il est conseillé d’appliquer du pH-moins avant le chlore choc. Ce produit chimique pour piscine permet d’abaisser le pH. Suivez les instructions du fabricant pour l’utilisation et le dosage.

Étape #4 : Calculer la chloration choc

Pas besoin d’être un génie des maths pour calculer le dosage du pool shocker. Calculez simplement la quantité de pool shocker étape par étape :

  1. Trouvez la concentration de chlore combiné (CC). Pour cela, il suffit de déduire la teneur en chlore libre (FC) du chlore total (TC).
  2. Multiplier la valeur CC par 10.
  3. Déduisez de ce produit la concentration de chlore libre (FC).
  4. Vérifiez sur l’emballage du pool shocker ou sur le site web du fabricant combien de grammes de pool shocker sont nécessaires pour provoquer une modification du chlore libre de 1 ppm dans 10.000 litres.
  5. Divisez le volume de votre piscine par 10 000.
  6. Multipliez le volume du pool (étape 5) avec la quantité de Pool Shocker pour une variation de 1 ppm (étape 4) et le chlore libre manquant (étape 3).
  7. Vous pouvez maintenant encore diviser le résultat de la dernière étape par 1.000 pour obtenir une indication en kilogrammes. Cette quantité de poison pour piscine doit maintenant être versée dans la piscine.

Étape #5 : Mettre le pool shocker dans l’eau

Une fois le bon dosage calculé, il est temps de mettre le pool shocker dans l’eau. Manipulez le produit chimique avec précaution et portez toujours des gants de protection.

L’emballage du pool shocker ou le site web du fabricant explique l’utilisation de chaque produit.

Certains fabricants recommandent de dissoudre le pool shocker dans un premier temps. Pour ce faire, remplissez un seau de 20 litres aux 3/4 environ avec de l’eau chaude du robinet.

Ensuite, ajoutez le Pool Shocker à l’eau par tranches de 500 grammes et remuez lentement la solution avec un bâton en bois pour que le produit chimique de piscine se dissolve.

Le meilleur moyen de verser le pool shocker dissous dans l’eau est de faire lentement le tour de la piscine en la versant. De cette manière, le produit est bien réparti dans la piscine.

Il en va de même pour les poings électriques sous forme de comprimés. Répartissez les comprimés uniformément dans la piscine.

Étape #6 : Faire fonctionner le système de filtration

Allumez le système de filtration pour que le chlore soit complètement distribué dans la piscine et le système de filtration. La chloration choc est effectuée le soir. Laissez simplement la pompe de la piscine fonctionner pendant la nuit.

Après une chloration choc, il peut arriver que le lendemain matin, l’eau de la piscine soit laiteuse ou trouble.

Soit vous attendez quelques heures que la turbidité se dissipe, soit vous utilisez des clarificateurs d’eau pour que la piscine redevienne immédiatement limpide.

Il doit s’écouler au moins huit heures entre le traitement avec Poolschocker et la première baignade. D’ici là, l’excès de chlore libre aura été éliminé. Cette courte pause forcée est nécessaire pour éviter les irritations de la peau et des yeux.

FAQ

Qu’entend-on par chloration choc d’une piscine ?

Par chloration choc, on entend le surdosage de chlore pendant une courte période. Ce procédé est utilisé dans les piscines ou les bassins comparables pour lutter contre les algues ou autres salissures ou pour protéger l’eau fraîchement remplie contre les salissures. Dans ce cas, la teneur en chlore est portée à 10 mg/l. En savoir plus.

À quelle fréquence faut-il effectuer une chloration choc de la piscine ?

En général, il est recommandé d’effectuer une chloration choc de la piscine toutes les deux semaines. En été, la pollution de la piscine est plus importante, c’est pourquoi une chloration choc hebdomadaire de la piscine est plus efficace. En savoir plus.

Comment effectuer correctement une chloration choc d’une piscine ?

La chloration choc d’une piscine peut paraître plus compliquée qu’elle ne l’est en réalité. Pour cela, enfile tes vêtements de protection, calcule la quantité de chlore nécessaire, dissous le pool shocker, mets le pool shocker dans l’eau et attends. Instructions pas à pas.

Quand puis-je me baigner après une chloration choc de ma piscine ?

Après une chloration choc de la piscine, il faut compter environ 8 heures avant de pouvoir retourner dans la piscine. Il s’agit toutefois d’une valeur indicative. Il ne faut pas se baigner dans la piscine tant que le taux de chlore n’est pas inférieur à 3 ppm (parties par million). En savoir plus.

De quelle quantité de chlore ma piscine a-t-elle besoin ?

Pour une piscine privée, la teneur en chlore est de 0,5 à 1,0 mg par litre. En cas de températures plus élevées, la teneur en chlore doit être augmentée à 0,7 à 1,2 mg/l. En savoir plus.

Conclusion

La chloration choc de la piscine fait partie des tâches régulières d’un propriétaire de piscine. Même si la routine s’installe rapidement, vous devez toujours faire preuve de prudence. Le port de vêtements de protection est obligatoire pour manipuler les poings américains.

Conservez les pool shockers dans un endroit frais, sec et sombre. Ne jamais mélanger différents types de pool shockers. Ne respirez pas non plus l’air qui s’échappe du récipient de stockage lors de son ouverture.

Pour le chlore des grandes piscines, vous devriez également vous procurer un masque de protection respiratoire. Avec les faibles quantités de chlore nécessaires pour une piscine privée, il n’est pas nécessaire de porter un masque.

Après cette lecture, vous serez presque un véritable expert en matière de chlore choc. Grâce à nos conseils et à ce guide étape par étape, le chlore de piscine devient un jeu d’enfant, mais il faut toujours veiller à sa propre sécurité.

La rédaction de Wellenliebe.de est composée de véritables passionnés de sports nautiques. Du kayakiste au stand up paddle en passant par le navigateur et le plongeur, (presque) tous les sports nautiques sont représentés. Nos contenus ont déjà été lus des millions de fois et repris dans de nombreux journaux.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires